formulaire VASP

VASP, qu’est-ce que c’est ?

Vous vous demandez sûrement à quoi correspond l’abréviation VASP et à quoi elle pourrait servir. Lisez bien cet article, nous tacherons d’y répondre.  

Tout savoir sur le VASP  

Le VASP est un acronyme signifiant “Véhicule Automoteur Spécialement Aménagé”. Il s’agit plus spécifiquement des véhicules qui ont été modifiés pour assurer le transport de personnes. On compte parmi eux les dépanneuses, les tracteurs, les ambulances, les caravanes, les bennes à ordures… Les VASP sont donc variés. Pour simplifier leur classification, les VASP sont catégorisés en fonction de leur particularité.  

On distingue 5 catégories différentes : 

  • La catégorie M : C’est l’ensemble des véhicules à quatre roues assurant le transport de personnes. Il s’agit donc des ambulances, des véhicules spécialisés dans le transport de personnes handicapées, des véhicules de transport funéraire, des caravanes, van et fourgons aménagés.  
  • La catégorie N : C’est pour le transport à 4 roues de marchandises. Il y a les fourgons blindés, les camions poubelle, les grues et les dépanneuses.  
  • La catégorie O : On y trouve les véhicules remorqués (remorques spécialisées et semi-remorques).  
  • La catégorie R : Il s’agit des véhicules à chenilles. Ce sont des véhicules qui ont une roue dentée appelée le “barbotin” qui engrène sur la chenille et qui permet de déplacer le véhicule sur celle-ci. 
  • La catégorie T : Ce sont les véhicules agricoles (ex : les tracteurs). 

Comment obtenir la mention VASP sur la carte grise du véhicule ?  

Pour réussir à obtenir la mention VASP sur votre véhicule, il vous faut suivre les démarches pour une demande d’immatriculation.  

Effectuer la démarche  

  • Seul : Il est possible de faire la demande sur le site de l’ANTS, en suivant la procédure  
  • Avec l’aide d’un prestataire : Il est permis de demander à des prestataires habilités par le ministère de l’intérieur  

Les documents à fournir  

La mention VASP peut se faire grâce aux documents apportés dans le formulaire d’immatriculation. Il vous faudra : le formulaire de demande d’immatriculation, un justificatif de domicile de moins de 3 mois, une preuve du passage du contrôle technique datée de moins de 3 mois, une déclaration de cession et une copie recto-verso de votre carte d’identité. 

Comment obtenir la mention VASP pour son véhicule aménagé ? 

Pour l’homologation d’un véhicule aménagé, il est nécessaire d’avoir une carte grise, une notice technique des appareils, une attestation d’étanchéité des appareils réalisée par un professionnel, un certificat de conformité aux normes de gaz, un dossier technique d’aménagement, un rapport d’essai de ventilation et une attestation de conformité du réservoir GPL. 

L’homologation est validée, ou non, par la DREAL (Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) lors d’un contrôle par un technicien. Par la suite, la mention « véhicule automobile spécifique » (VASP) sera ajoutée sur la carte grise du véhicule. 

L’homologation VASP vous permettra de circuler en toute légalité aussi bien avec la loi qu’avec votre assureur (pour plus d’infos, cliquez ici). Cela vous permettra d’avoir l’esprit tranquille sur la route et de faciliter la revente de votre véhicule.